La belle et le bête

et leur quart de douzaine d'enfants. Le tout sans fromage

La barrière linguistique au Québec crée-t’elle le racisme?

Posted by Drew sur 20 novembre, 2007

Conversation aujourd’hui avec un de mes étudiants originaire d’Alger et portant sur l’importance de maîtriser deux et même plusieurs langues…

Pendant cette conversation, j’ai eu un flash et je l’ai questionné à savoir si j’étais illuminé ou sinon que je venais de mettre le doigt sur un bobo récurant qui nous achale depuis longtemps.

Le résultat de ce questionnement se transpose en une question que je vous pose: « Si nous apprenions l’anglais et le maitriserions convenablement, serait-il possible qu’une bonne partie du racisme qui a lieu présentement ici soit erradiquée? »

Car j’ai cru remarquer que la plupart des québécois « de souche » (je déteste ce terme) qui ne parlent pas français sont plus portés au racisme que d’autres. Il en va de même pour les unilingues anglophones aussi! Je ne vous oublie pas 😉 Mais disons que mon territoire de recherche présentement se limite seulement au territoire québécois ou il y a majorité francophone!

Qu’en pensez-vous? Suis je mûr pour Louis-Hippolyte Lafontaine ou je suis récupérable? 🙂

Mots clés Technorati : ,,,,,

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :