La belle et le bête

et leur quart de douzaine d'enfants. Le tout sans fromage

Histoire de nounours

Posted by Drew sur 1 décembre, 2007

Gros branle-bas de combat et indignation suprême envers l’emprisonnement de Gillian Gibbons, 54 ans, enseignante dans un collège privé du Soudan. Vous avez surement entendu parler de l’histoire…

L’enseignante britannique a permi à ses élèves de nommer un ours en peluche Mahomet.

Or, ça ne se fait pas!

Don’t mess with Mahomet.

Personellement, je trouve ça un peu tiré par les poils de toutou. Mais je me contrôle. Je me contrôle parce que la dame n’était pas dans son pays. La dame se devait de savoir ce qui était légal de faire et ce qu’il ne l’était pas. L’ignorance de la loi n’est pas une absolution!

Là où je m’indigne le plus par contre, c’est de voir la levée de boucliers (surtout des britanniques) qui contestent cette décision. Désolé les britishs… Vous n’avez pas à faire la loi dans d’autres pays. Et ça s’applique aussi au amaricains 😉

À force d’agir en maître du monde en d’autre terres, on s’attire plus souvent qu’autrement de l’hostilité et des problèmes.

Mots clés Technorati : ,,,

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :