La belle et le bête

et leur quart de douzaine d'enfants. Le tout sans fromage

Coup de deux par quatre

Posted by Drew sur 11 mars, 2008

La Co-Princesse-en-Chef-Emmy m’appelle pratiquement tous les soirs. Un peu poche les obligations à ce bas âge mais elle le fait. Elle signale elle même le numéro de téléphone c’est peu vous dire.

Emmy, je l’aurais une semaine sur deux depuis que je suis séparé si la situation me le permettrait. Hélas non, Emmy demeure à Québec. Moi à Montréal, ça vous le savez déjà.

À tous les appels, je demande si elle a passé une belle journée, qu’est-ce qu’elle a fait à l’école, si elle a bien mangé, si elle écoute sa maman, ce qu’elle va faire plus tard dans la soirée et les salutations d’usage de style Salut-Je-T’aime-Salut-Bye-T’es-Beau (belle quand je lui dis bien sûr!)

Des fois, la conversation peine à durer 2 minutes, d’autres fois, comme ce soir, ça peut durer 20 minutes. À tel point que l’oreille, pleine de mots, se mets à rougir.

Aujourd’hui c’était une journée d’oreille rouge tellement elle en avait à me raconter. Les péripéties de cours d’école, les turbulents, les récompenses et le point culminant (bouillant) de la conversation. Sa présentation orale…

En tant qu’ancien étudiant, j’ai toujours détesté les présentations orales. N’allez surtout pas comprendre que j’étais médiocre! J’ai toujours eu de la gueule. Toujours réussi à déblatérer sur n’importe quel sujet sans suivre le texte par coeur. Mais quand le sujet me touche au coeur, les discussions se font plus longues, plus incisives, plus directes et surtout, elle touchent leur cible.

Emmy qui me parle de sa prochaine présentation orale, me présente les sujets (Famille, Amis, Maison, Ce qu’elle aime, ce qu’elle n’aime pas…) Vous voyez le genre, elle est en maternelle 😉

Rendu au bout de la famille: Maman, Papounet (le chum de l’ex), Anne-Pierre (la demie soeur coté maternel de Emmy) et…

… deux chats.

Mon égo en a pris pour son rhume croyez moi. D’habitude, à la moindre incartade j’entends l’ex à l’autre bout de la pièce lui dire qu’est-ce que ton père te dis? Je veux lui parler! ect ect….

Cette fois-ci, rien!

Je ravale la boule, je m’attends à passer en deuxième. C’est évident de toute façons, comment passer au fil quelqu’un qui a autant de chance que d’avoir sa face en 3-D et se faire ploguer par deux journalistes et se voir décupler son nombre de visite 😉 Je te taquine mec, tu le mérites amplement via ta plume et via ton toi!

Comment passer au fil quelqu’un qui est présent 11 jours sur 14?

Et la Co-Princesse de continuer son énumération comme si de rien n’était. Avant que je la ramène à l’ordre en lui disant que Moi, PAPA et Jacynthe, non pas mamounet, et Ophélie nous étions nous aussi une partie de sa famille.

Bref, comme elle a six ans, c’est pas le genre de truc qui l’accroche… Et moi je suis là, l’hameçon bien rentré dans le coeur en essayant de me consoler…

Publicités

33 Réponses to “Coup de deux par quatre”

  1. Yano said

    Ouch. Même en perspective, ça fait mal, j’imagine, mais son prochain « colleux » devrait te faire oublier ça 😉

    Tu seras probablement LE sujet d’une de ces prochaines présentations: Mon héros!

  2. Malika said

    Je vais venir faire ma psychologue de fond de cuisine…

    Il faut que tu prennes en considération que vers les 5-6 ans, les enfants sont très concrets. Ils définissent les choses en fonction de la façon dont ils les perçoivent dans leur environnement immédiat au quotidien. Si tu demandais à Emmy de te définir ce que c’est qu’une famille, elle te dirait probablement que c’est un papa, une maman et des enfants qui vivent ensemble, dans la même maison. La capacité de nuancer des choses du genre mon-papa-est-celui-qui-m’a-donné-la-vie-et-qui-m’aimera-toujours-malgré-la-distance, c’est plate à dire, mais ça vient pas mal plus tard.

    Pour un enfant, « être dans la même famille », ça veut dire que tout le monde a des liens ensemble. Pour elle, tu n’as aucun lien avec Anne-Pierre, papounet ou même maman. Tu n’as de liens qu’avec elle. Tu ne fais donc pas partie de l’unité qu’elle appelle « famille ». Si tu veux, dans leur tête, à cet âge-là, une famille = ensemble de personnes ayant des liens et vivant dans la même maison. C’est pour ça que les chats font partie de sa famille. Ce n’est pas parce qu’ils sont plus importants que toi, c’est parce qu’ils vivent sous le même toit!

    La prochaine fois qu’elle sera chez toi, demande lui de dessiner sa famille. Tu comprendras ce que je veux dire… Elle va dessiner papounet, maman, la petite soeur, sa maison, les chats et même la clôture! Sa maison, c’est là qu’est sa famille. Si tu veux lui expliquer concrètement, dessine avec elle votre maison, Jacynthe, bébé O… Et explique-lui bien qu’elle a deux maisons, deux familles… Je pense que c’est probablement la façon la plus simple de l’amener à concevoir sa « famille » autrement.

    Donc, ne t’en fais pas, ne le prends pas personnel non plus… Elle a des conceptions de son âge et même si je comprends que tu peux trouver ça blessant, il faut comprendre de quelle façon un enfant perçoit le monde.

  3. Y-man said

    il arrive aussi à cet âge là que lorsque que l’on est content ou trop excité on oublie des bouts ou on ne fait pas les liens entre tout ce que l’on dit. Alors papa fait partie de la famille mais papa n’est pas là à la maison avec elle ce soir

    mais on moins elle n’a pas mis le banc de neige dans la famille c’est toujours ça de pris (ok joke plate j’admet)

  4. kazou01 said

    Erreur, elle a pigé ce que tu lui as dit, mais ne savait pas comment admettre qu’elle t’avait oublié parce que ça, ça aurait fait de la peine à papa….et c’est bien plus difficile à admettre!!! Et oui pour l’exitation et le reste!!!

  5. alcolo said

    Salut toi… je ferai pas mon psychologue, je serais à chier. Je ferai même pas le père, parce que ça aussi je suis pas toujours top. Je vais me contenter de faire l’ami, ça je deviens pas si mal.

    Oui c’est triste comme pas mal tout. C’est pas du tout la joie entendre « papounet ». Je suis content d’ailleurs que ce soit réglé ce bout-là avec le fils, il a dit « papa » une fois pour l’autre, on a géré sur la voie express. J’aurais souffert trop longtemps. Surtout que moi et la psychologie infantile, quand je constate certains résultats aujourd’hui, je reviens à quelques vieilles méthodes. « J’ai mal, je veux plus entendre ça, la puce je l’appelle la puce, parce que si je disais -ma fille- ça te casserait aussi. » Exit qu’on a réglé.

    Mon coeur s’est endurcie aussi, tu l’as constaté à lire mes billets, la relation évolue, et je sais que mon 2 jours sur 14 vaut pas des dalles bien souvent quand vient le temps d’être aussi significatif que je le souhaiterais. Le mot « papa de fin de semaine », il en dit long sur les 12 autres jours.

    Alors un ami ça doit comprendre. Je comprends. Ça doit être prêt à entendre, j’ai relu deux fois. T’as mon téléphone, t’as mon msn, t’as mon âme pas mal aussi. Ta plume est belle ce soir, c’est ce qui est moche de la mélancolie, elle fait faire de beaux trucs. Je t’embrasse!

  6. mercredie said

    Ouch…
    J’ai rien d’autres d’intelligent à dire…
    Ouch…

  7. mercredie said

    Ouch…
    Me semble que je n’ai rien de vraiment intelligent à dire sauf ça…

  8. lafelee said

    J’ai eu droit aussi un jour a un dessin de Puce et sa famille, qu’elle avait fait pendant une semaine papa. Donc sur le dessin il y avait papa, la nouvelle blonde et puce. Ouch. Mais quand elle fait ce genre de dessins ici, c’est nous la famille. Un enfant vit son moment présent, beaucoup mieux et beaucoup plus fort que nous les adultes.
    Puis je sais, un papa c’est tellement important pour une petite file, qu’elle n’est pas prête de te reléguer aux oubliettes, t’inquiète…

  9. jacynthe said

    Je suis entierement d accord avec malika et ses propos.

  10. Drew said

    Yano, je vais continuer de faire l’impossible pour y arriver crois-moi 😉

    Malika, t’es adorable tu sais? De par ton approche t’as réussi à mettre les pansement sur le bobo préalablement désinfecté. Je vais appliquer soigneusement tes conseils merci xoxo

    Y-man, à la grosseur du banc de neige dans son coin de pays, même le papounet aurait perdu sa place 😛 (Pas plate pantoute la joke 😉 )

    Ka, si tu relis bien, je ne lui ai pas fait de remontrances et sermons. Rien pour la faire sentir coupable. Je crois vraiment pas qu’un enfant de 6 ans soit capable de telle réflection sans se le faire remettre à la figure à grand coup de deux par quatre 😉 Je lui ai juste tout bonnement mentionné que son autre famille c’était nous. Toujours triste d’être deuxième toutefois…

    Alcolo, j’ai rectifié le tir une fois car Emmy l’avait appellé Papa. Qu’elle exigeait avoir DEUX papas. L’ex toujours aussi reluisante d’intelligence a cru bon renommer le type papounet… Pitié sti!!! Je sais aussi que je peux te joindre n’importe quand, tu sais aussi que c’est réciproque mon ami 😉 Comme disait un vieux sage nain de jardin: Solidrewrité hein? 😀 Je t’embrasse idem mec

    Mercredie, l’absence de mots justifie souvent la compréhension… Merci xoxo

    La Fêlée, par ici, faut forcer la note un peu niveau dessin. Faut pas trop lui en demander non plus, pas évident la route et tout le dépaysagement. Mais ça, tu le sais, tu le vis 😉 Faut faire avec et se donner entièrement dans ce choix de vie! Merci mon amie du commentaire qui fait office de phare 💡 xoxo

  11. kazou01 said

    Moi je suis certaine qu’elle a fait la réflexion quand même pas comme un adulte avec toutes les impacts et tout, mais c’est certain qu’elle a fait son bout de chemin….c’est bien de pas lui avoir fais de sermons par contre….désolée papa, ça doit faire chier en masse…. c’est quoi ça, papounet euhhhh?????????!!!!!!!!!!!! 👿

  12. Drew said

    Papounet c’est la façon dont elle appelle son beau-père après que j’aille sauté les plombs à mon ex quand Emmy l’appellait Papa… Pour ce qui est de l’effet laxatif… All Bran ferait pas mieux!
    Douce veangeance pour elle, Emmy l’appelle Papounet. J’suis à veille de sauter un breaker sur ça aussi mais je réussi toujours à me calmer et comprendre aussi 😉

    La Reine, Je t’aime xoxo

  13. alcolo said

    Pour mon compte, j’en ai marre de ces gants blancs à mettre partout qui fait qu’à la toute fin, les enfants voient jamais un pouce de la peine qu’il y a dans cette vie et que nous on est plein comme des oeufs de larmes qui savent plus par où sortir? Oui parfois des situations créés par mon fils me blesse, oui je le dis, c’est pas des sermons, c’est l’implacable réalité dite avec respect mais honnêteté. Aussi, il sait que parfois, des comportements qu’il a peuvent me heurter, apprenant ainsi qu’il n’est pas de la plus haute perfection!

  14. kazou01 said

    mon père n’était pas dans le décor quand j’étais petite, ma mère ne m’a jamais laissé appeler un autre homme papa ou papounet….bienvenu dans l’ère des famille reconstitués faut croire!!! 🙂

  15. Drew said

    Ka & Alcolo, j’vous raconterai bien un jour tous les gants et les pincettes à adopter face à mon ex 😉
    J’suis à la veille de mettre un clip. C’est le moment de vous dire maintenant qu’il y a un beau clip à voir! 😉

  16. kazou01 said

    un clip de quoi??? 😆

  17. Drew said

    Euh… un clip de clip 😉

  18. alcolo said

    Oui c’est un beau!

  19. Armand said

    Cher Drew,
    Pour « améliorer » la situation, il existe maintenant des programmes à mettre sur l’ADSL qui permettent l’usage d’une petite webcam et transformer le PC en « visiophone ».
    Les programmes sont gratuits (à vérifier). Une webcam à faible résolution) coûte vraiment très peu (moins de cinquante euros, je crois)…
    Si tu achetais deux gadgets et offrais le second, personne ne pourrait y trouver à redire et ta fille serait « comme » avec toi (sauf les câlins, évidemment) et elle pourrait te montrer ses dessins ou autres trucs de petite fille…
    Amitiés

  20. Diane-Eve said

    Bonjour Drew !
    Je ne suis pas ici par hasard, je ne me suis pas égarée. Non, j’avais envie de faire votre connaissance. 😉
    Mais je dois dire que pour une entrée en matière, ça pince mon p’tit coeur de lire un papa qui en a gros sur la patate ! :-/ Je comprends, je compatis, et j’aimerai tant trouver les mots justes…
    Je sèche un peu là tout de suite maintenant, mais j’y pense… En gros l’idée c’est que nos enfants nous aiment quoi qu’ils ne le montrent pas forcément et aussi que c’est à nous d’être là pour eux, pas le contraire… ils ont besoin de savoir qu’ils sont dans notre coeur et dans nos pensées en permanence à défaut d’être dans notre quotidien H24.
    Y’a qu’un ti kruk qui me met mal à l’aise aussi… le coup du « papounet »… c’est limite. et quand je dis limite, moi je ne l’accepterais pas. Comme Monsieur Alcolo, j’aurais tendance à suggérer qu’une mise au clair avec fillette s’impose dans la mesure où ça vous chiffonne les sentiments…
    Je pense bien à vous et je reprend ma lecture afin de vous connaître un peu plus, un peu mieux.
    @ bientôt !

  21. Drew said

    Bonjour Diane-Eve et bienvenue dans le Lounge,
    Voyez, de par votre commentaire, vous avez fait ma journée 🙂 Toujours flatteur de se faire découvrir de la sorte et de se le faire dire de surcroit! Merci

    Vous avez aussi compris que le ton des billets n’est que très rarement comme celui-ci aussi. Le ton est souvent bon enfant résultant de la collision entre les cellules du cerveau 😉

    Pour ce qui est du terme papounet, la mise au clair va se faire avec la mère et non la Co-Princesse-en-Chef-Emmy car c’est la matriarche qui tolère ce mot que moi aussi je trouve limite…

    Je ferai mon tour par chez vous aussi 😉 Bonne journée xoxo

  22. lusciousloba said

    J’arrive un peu tard pour te dire que j’abonde dans le sens de ce qu’écrit Malika, elle a tout à fait raison…

    Pis j’suis au bout du câble quand tu veux ok. 😀
    xoxo

    PS règle ça stie Papounet…Franchement!

  23. Délire said

    Je suis en retard, mais je suis là.

    Tu sais quoi ? Tout a été dit. Mais tu sais-tu vraiment quoi ? Gros calin pour toi. Vraiment, c’est des choses qui font mal. Je peux comprendre et ca se sent dans ton billet.

    xxx

  24. Drew said

    Armand, pas fou comme idée mais faudrait pas en abuser 😉
    La Louve merci beaucoup 😉 xoxo
    Délire, je te retourne la pareille chère amie xoxo

  25. Juliette said

    d’où l’importance du téléphone… à tous les jours.

    oui ça doit faire bobo, en d’dans.

  26. la véro said

    Très émouvant, Drew….
    J’ai un beau-père, depuis mes onze ans… je l’appelle volontiers « papa », mais que depuis mes trente ans… mais c’est une autre hsitoire que la vôtre. Vous êtes un père génial… je pense que si mon (vrai) père avait rempli son rôle, personne ne l’aurait supplanté… et puis dans mon coeur et dans mon être, mon père biologique est gravé à jamais…
    Un père reste un père… toujours…
    Affectueusement…

  27. Moonlady said

    Ha nonnnnnnn … j’suis devenue toute croche quand j’ai lu ton texte … j’t’envoie un câlin virtuel ! C’est pas évident papa à distance je te l’accorde … mais je suis certaine que ta puce, elle t’aime plus que tout au monde …

    Awwwwwwwwww tsééééééééé *dis-je, avec un air tout tristounet* 😉

  28. Drew said

    MoonLady, pas besoin d’être triste du tout et tu vas le voir sur la ligne du dessous 😉

    @Tout le monde ayant commenté ici sur ce billet.
    J’ai donné le lien à mon ex par ici, lui demandant d’oublier certains commentaires, juste de regarder le fond.
    Pour faire ça court, la situation s’est très bien déroulée par téléphone un coup le billet lu. Case Closed 😉 et merci encore!

  29. Christine said

    Allo,

    je suis la super Ex en chef, et salutation à tout le monde en passant même si je vous connais pas. Juste une petite précision, je peux comprendre la peine qu’une situtation comme celle-ci peux faire et en passant Drew, pour ce qui est de Papounet, le tir va être ajuster…mais comme disais Malika, dans la tête des enfants de six ans c’est différent de celle d’un adulte mais bon…et dis-toi que son père et toi et il n’existera pas personne au monde qui va te remplacer..Car pour Emmy, tu es SON PAPA QU’ELLE AIME, même si tu n’es pas là en temps plein, n’oublie jamais ça…(et elle me le dit à son dodo souvent), il me reste combien de dodo avant d’aller voir papa que j’aime.

    la dessus je te souhaite une belle soirée ! 🙂

  30. Drew said

    Merci 🙂 xoxo

  31. Moonlady said

    Awwwww c’est cute 🙂 lol

  32. lusciousloba said

    Mmm que je vois une belle maturité là…Je suis très contente…Pour Emmy, pour Drew, et pour les autres aussi… 🙂

  33. Drew said

    Le Drew est bien content aussi 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :