La belle et le bête

et leur quart de douzaine d'enfants. Le tout sans fromage

École et surveillance

Posted by Jacynthe sur 22 mai, 2008

En abordant le sujet je risque peut-être de fâcher des personnes, mais ce n’est pas mon intention, c’est simplement pour faire comprendre le point d’une éducatrice.

 Hier j’écoutais la T.V. et elle était ouverte à TQS. Ils sont arrivés sur un sujet d’une école dont les enfants qui ne sont pas au service de garde arrivent avant la fin du diner à l’école et qui maintenant doit attendre dans la rue.

 Je vous dis  tout de suite je ne suis pas d’accord sur le fait qu’ils doivent attendre dans la rue, mais je ne suis pas d’accord non plus pour que ceux qui ne sont pas au service de garde soient dans la cour d’école s’ils ne font pas partie du service de garde. Je m’explique.

 Les enfants dont les parents payent pour le service de garde doivent avoir un service complet. Bref nous en tant qu’éducatrice avons un ratio à suivre, mais chose s’il a un service pour seulement les dineurs. Les surveillantes des dineurs ont un ratio aussi à suivre.

 Les parents veulent que leurs enfants soient en sécurité ce qui est tout à fait normal et même moi je ne voudrais pas que mon enfant attende dans la rue. Par contre si le ratio  des éducatrices n est plus le même et augmente et bien la sécurité il n’en a plus non plus, car en plus des élèves qui payent le service de garde elles doivent s’occuper des autres élèves il a un problème.

 Certains enfants qui ne sont pas dans le service de garde peuvent être des petits diables et foutre le bordel dans la cour d’école et qui va être responsable et oui l’école et de nos jours les parents ont tendance à dire que leurs enfants ne feraient pas rien de mal alors  que l’école et ou l’éducatrice se ferait remettre a leur place.

 Hier à TQS ils disaient que  les enfants qui vont manger à la maison c est parce que les parents n’ont peut-être pas les moyens de mettre leur enfant au service de garde. Jusqu’ a la je  comprends que pas tout le monde qui ont les moyens. Mais si ton enfant mange a la maison il devrait rester a la maison et se jusqu’ a temps qu’il est vraiment temps de partir pour ne pas arriver en retard a l’école. Pas de faire flâner ton enfant dans le stationnement, sinon reste avec ton enfant devant l’école. Pourquoi toujours blâmer les écoles.

 Avant a cette école les enfants avaient le droit d’attendre dans le stationnement à vélo croyez vous sincèrement que c’est sécuritaire pareil de laisser ton enfant du primaire dans le stationnement à vélo pendant un bout sans surveillance d’adulte. Les accidents arrivent tellement vite. 

Ce que les parents pourraient demander l’an prochain au conseil d’établissement est d’avoir une personne qui ferait la surveillance des enfants qui ne sont pas au service de garde. S’ils n’ont pas les moyens l’école ils pourraient mettre des parents bénévoles à tour de rôles.

 

Je ne peux pas concevoir qu’ils ne soient pas capables de trouver un terrain t’entente. Car nous aussi a l’école ou je suis les jeunes qui ne sont pas au service de garde ne viennent pas dans la cour d’école durant le diner, car avant nous les laissions et puis y avaient des jeunes qui se chicanaient avec des gens du service de garde et il avait des abus aussi. L’enfant va manger à la maison en vitesse et revient à l’école, reste dans la cour d’école sans surveillance. Pouvez-vous imaginer un étranger qui arrive dans la cour d’école, car le service de garde sont a l’intérieur en train de manger et que personne ne surveille dehors, ou bien l’enfant joue seul dans les airs de jeu tombe et se blesse.

 Si l’enfant dès le début d’année doit manger à la maison et bien c’est le parent qui est responsable. Les éducatrices ont une liste de leurs jeunes dans leurs groupes alors s’il a un feu l’éducatrice est en mesure de ramasser sa gang, mais s’ils en ont d’autre et que nous n’avons pas la liste et bien devinez se qui peux arriver.  L’éducatrice a la charge de son groupe point si elles ne savent pas qu’il a d’autres enfants ou ne connais pas les autres enfants un peut dure de bien faire le contrôle en cas d’urgence.

 J’ai surement oublié des points que je voulais amener, mais hier j’étais fâcher d’entendre les parents se plaindre et encore accuser l’école pour un sujet dont eux seuls sont responsables lors du diner vu qu’ils ont pris la responsabilité de prendre leurs enfants pour diner.

Publicités

12 Réponses to “École et surveillance”

  1. Drew said

    Ohhhh que la Reine était fâchée!

    Z’auriez dû voir la volée que j’ai mangée quand je lui ai dit que je l’aimais hier…

  2. Armand said

    Chère Jacynthe,
    Quand j’étais gosse, l’accès à la cour de récréation était ouvert un quart d’heure avant le début des cours et pas avant. Les gosses étaient tous surveillés dès qu’ils étaient dans la cour: les enseignants devaient s’y consacrer sans discrimination.
    Les parents le savaient et déposaient leurs gosses en temps voulu. Il leur arrivait de devoir attendre dans la rue avec leurs enfants.
    C’était clair et simple. Pas d’interprétation possible.
    Ceux qui mangeaient à l’école (leurs tartines et le bol de soupe offert par l’école) ne pouvaient pas sortir pendant le temps de midi car la porte était fermée à clef. Ça aussi, c’était sécuritaire.
    Mais, maintenant, la plupart des parents travaillent et leurs horaires ne coïncident pas toujours avec ceux de l’école…
    De plus, certains exigent que leurs petits mangent un repas chaud et diététique (bien subventionné) à midi.
    Enfin, tout le monde roule en auto et veut déposer ses enfants juste devant l’entrée, n’importe quand… Les Mamans n’osent pas encore les conduire au milieu de la cour de récréation, mais je crois que c’est pour bientôt!
    Une école sert à enseigner. Ce n’est normalement pas une garderie (crèche) ou un restaurant, contrairement à ce que pensent certains parents.
    Amitiés
    P.S. Pour le diététique, que penses-tu des automates à boissons sucrées qui traînent un peu partout dans les couloirs? Trouves-tu qu’un gros enfant est un signe extérieur de santé?

  3. jacynthe said

    @ Drew Oui je l’étais je trouve que beaucoup de monde exagere.

    @ Armand pour les repas c’est aux parents d’y voir. Quand il a une cafétéria il est supposé en début d’année qu un dietéticienne vienne vérifier les menus. Pour les automates nous en avons pas dans nos écoles ( Ma commission scolaire)

    Pour les enfants gros certain on un surplus de poid mais pas a cause de se qu’il mange car les parents font attention. et non C est pas un signe de santé si l’enfant est gros. Peut etre qu il mange bien mais il manque l’exercice peut etre mais encore la je ne peux juger car chaque personne est unique et ils peuvent souffrir de quelque choses.

  4. L'artiste said

    Je te comprend tellement d’être fâchée. L’important c’est la sécurité de tous les enfants. C’est maleureusement pas tout le monde qui pense comme ca!

  5. lafelee said

    Quand j’étais ti-cul, on dianit à l’école. Pas de service de gerde payant dans ce temps là. Tu dinais à l’école si tu restais pas au village proche de l’école. C’était simple de même. Ceux qui dinaient chez eux, revenaient pour 12h50… je me souviens du reglement… ca avait fait jaser, mais c’etait ça. Notre gros directeur bedonnant avait parlé fort au parents (dans ce temps ils avaient le droit les directeurs) il leur avait dit s’il se fiaient à l’école pour tout, leurs enfants se demanderaient à quoi servent leur parents. 😉

  6. la véro said

    Je ne connais pas trop le système de scolarité du Québec. En plus tu travailles dans une école spécialisée non? Avec des enfants qui ont des difficultés particulières? … toujours est-il qu’en France, des soucis de ce genre se posent. aussi.. on demande à l’école de prendre le relais, voire le rôle des parents. Pour bien trop de choses; Les parents mènent une vie de dingue et se déchargent beaucoup. Sur un système scolaire qui n’est pas fait pour ça…. pas adapté… et puis il y a des normes de sécurité, pas assez de personnel… bref c’est pas simple…

  7. jacynthe said

    @ Artiste il n a plus grand monde qui pense a la sécurité ( surtout de l’école) mais pense juste a eux.

    @ Felee De nos jours les directions ne peuvent pas dire trop de choses pour ne pas offusquer certains parents. d autre parents comprennent tres bien mais toujours a cause d une minorité dans la majeur partie du temps.

    @ Véro je ne suis pas dans une école spécialisée par contre nous avons des classes avec des enfants avec des difficultés ou un handicap et que l’on intègre dans nos classes.

    Il n’y a pas effectivement assez de personnel, car les gens ne veulent pas travailler en milieu scolaire à cause des heures coupées, nous devons toujours courir pour trouver une personne pour faire du remplacement vraiment dur, mais bon.

  8. Caro D said

    J’allais écrire plein de choses, mais Armand a déjà tout dit ce que je voulais dire… Dans les grandes lignes en tout cas…
    On trouve toujours que l’école est fautive de ce que les parents ne veulent plus assumer…En revanche, dans ma chouette école que j’aimais, il n’y avait pas de distributeurs de boissons sucrées (du moins pas pour les écoles primaires et le collège). On avait droit à des pommes au goûter. Si ça nous tentait…

    J’aurais encore plein de choses à raconter sur ce que les parents exigent de la collectivité, mais ça fera sûrement l’objet d’un billet un jour où moi aussi, comme toi, je serai fâchée…

  9. jacynthe said

    @ Caro exact d’après plein de parents c’est toujours l’école en faute. Ça me purge quand je vois ce genre de nouvelle qui dise que l’école est le problème. Je me dis si tu veux la sécurité de ton enfant soit qu’il va au service de garde ou tu le gardes avec toi jusqu’a temps que les cours reprennent. L’école ne peut être tenue toujours comme seul responsable de tout. Il a une part qui appartient aux parents.

  10. Jenfi said

    moi, quand j’étais môme, je rentrais manger à la maison, mais jamais, jamais, jamais, je n’ai été en avance pour reprendre à l’école !!!!! j’arrivais juste pour la cloche et c’était déjà pas mal… faire du rab à l’école, ça va pas, non ? ça existe vraiment, ça des enfants qui reviennent dès la fin du repas ?… préférer l’école à la maison, quel monde, on aura tout vu ! 😉

  11. jacynthe said

    @ Jenfi oui ca existe quand les jeunes veulent faire des mauvais coup pas tous les enfants mais certains.

  12. cl4udie said

    Aujourd’hui, beaucoup de parents se plaignent de beaucoup de choses en oubliant qu’au départ ce sont eux qui sont responsables de leur progéniture.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :