La belle et le bête

et leur quart de douzaine d'enfants. Le tout sans fromage

Poilus or not poilus

Posted by Drew sur 22 mai, 2008

Après les Metrosexuels et les Übersexuels, serions nous à la veille d’assister au retour à la mode des préhistoricosexuels?

En lisant cet article de la sexologue Julie Pelletier, j’ai été étonné d’apprendre que le poil revenait en force. C’est peut-être mon côté pas poilu qui me rends jaloux mais je demeure quand même assez perplexe face à ce retour en force de la pilosité.

Mesdames, votre opinion bien à vous là-dessus… c’est quoi au juste?

Messieurs, z’êtes poilus ou non?

Je vais aussi profiter de la présence de Chuck de la boîte à Mâle pour lui demander ses deux visions de la chose 😉

À vos poils, prêts, tapez

 

Publicités

39 Réponses to “Poilus or not poilus”

  1. Anonyme said

    Cher Drew,
    Sur mon crâne, il y eut beaucoup de cheveux… mais ils se firent la malle!
    Je compensai pa

  2. lafelee said

    Je te partagerai pas mon opinion, tsé comment je suis coincée 🙂 mais juste te dire que le poil, c’est winner dans les recherches google. Mon billet sur le poil à l’automne (ou l’hiver) dernier, il est encore parmis les plus lu… google y garochant tous les curieux/ses du poils qui passent dans le coin.

  3. jacynthe said

    Moi personnellement un homme trop poilu je ne suis pas capable.

  4. Armand said

    Cher Drew,
    Le commentaire est parti tout seul!
    Sur mon crâne, il y eut beaucoup de cheveux autrefois… mais ils se firent la MALLE!
    Je compensai par une barbe MALE… qui devint successivement « poivre et sel » et est maintenant presque blanche.
    J’assume mon état: ma dulcinée m’accepte et je ne cherche pas ailleurs. Il n’y a pas de MAL à ça!
    Ce doit être la MALédiction des Armand, MALheureusement!
    Amitiés

  5. Eh bien moi, j’aime l’homme au naturel.

    On s’entends qu’un grizly, c’est pas joli, mais tu sais, normal. Par contre, je déteste voir un homme qui s’épile, c’est totalement turn off.

    Trimmer la forêt Amazonienne, ça passe, mais qu’un homme est moins de poil sur les jambes que moi (et ce, même si je suis rasée du matin même), ça m’horripile (mot pratique, servant de jeu de mot poche avec poil) – (dans la phrase précédente, nous retrouvons les mots poche et poil, à vous de comprendre le sous-entendu!)

    Vouélà! 😀

  6. Drew said

    La Fêlée, aweywe donc… décoinces-toi! 😆

    La Reine, suis-je trop poilu?

    Armand, j’ai comme la bizarre d’impression que, selon toi, le poil est mal… Mon oncle, qui s’appelle Armand justement, est pas mal poilu. Faut croire qu’il a échappé à la malédiction 😉

    Mon p’tit toi, pour moi les jambes c’est pas un problème. Mes onzes poils sur le torse par contre me font parfois envier Austin Powers 😛

  7. Jenfi said

    moi, j’ai un poil dans la main… c’est pour ça que j’ne dis pas plus !

  8. Marco said

    Y’a juste du poil sur mes jambes….le reste (la poche, le torse et sous les bras) ben on rase!! Fuck le poil!

  9. jacynthe said

    Non juste parfait tu es mon coeur. Sinon tu le sais je te les arraches avec mes dents ( des farces)

    J aime ton oncle Armand moi il est bien gentil.

    Marco merci tu m a fait rire avec ton Fuck le poil 😀

  10. Armand said

    Cher Drew,
    Les poils, en réalité, ça me laisse froid (ça gèle), surtout sur le crâne, quand il n’y en a pas!
    Je crois avoir la quantité « normale » de poils… et aux endroits « normaux ».
    Le poil, ce n’est ni mal ni bien.
    Mais s’épiler est stupide: faut assumer son physique.
    C’est un peu comme (mais à l’envers) les chauves qui mettent une perruque… comme mon voisin! 😉 😉 😉 😉
    Amitiés

  11. Mazsellan said

    Je suis plein de poils partout et je n’ai jamais froid, ni dans le dos, ni aux fesses… On descend d’animaux poilu, assumons au moins ça, on ne descends pas du David de Micheal Angelo qui est en marbre lisse, sans poils.

    Ceci dit et parce que j’ai envie de contredire mes mots, je préfère le contraire chez la femme.

  12. Drew said

    Jenfi, y’a pas un vieux mythe qui perdure au sujet de la présence de poils dans la main?

    Marco, ben content de pas être poilu par en haut… Ça doit piquer les aisselles!

    Armand, ton voisin fait ça 😯 C’est tellement affreux!!!

    Maz, donc t’as la cote si on se fie aux propos de Julie Pelletier 😎

  13. Malika said

    Je ne me pose même pas la question quand je rencontre quelqu’un… Poil, pas poil, je vais aimer quelqu’un et non sa pilosité / absence de pilosité.

  14. lafelee said

    C’est Malika qui gagne!!!! 😉

    J’ai lu l’article que tu mentionnes Drew. On fait juste suivre le balancier… recules aux anneés 70, cherches des images de « gogo boys » tu vas voir, ils sont poilus, pas épilés en nulle part. Les mannequins masculins aussi. Début années 80… tranquillement les poils sont partis, subtilement, on nous a mené vers l’homme d’apparence prépubère, slim et angélique. On a démasculinisé l’homme!

    Le voilà le retour du balancier. On ne peut pas aller d’un extreme à l’autre sans qu’un moment donné on passe par le milieu, qui serait peut être ici un peu ce que dit Malika… et ce que je disais dans mon billet de poil: Si votre amour ne tient qu’à un poil… 😉

  15. Y-man said

    Yéééééé je vais redevenir à la mode …….. le seul temps que je me rase le torse c’est l’été pour faire plus frais un peu et surtout que cet été mon nouveau bureau n’a pas d’air climatisé, la passe du torse s’en vient

  16. mercredie said

    Bon… mon opinion…
    Imberbe? Non.. je ne trippe pas…
    Mais si je dois me perdre dans le poil, encore moins!

  17. Drew said

    Malika, yup réponse parfaite ça! Ça se peut du monde parfait?

    La Fêlée, dans les années 70 j’avais pas de poils! Juste des cheveux et pas gros à part ça 😛

    Y-man, parlons-en de ton nouveau bureau… Fait longtemps qu’on en a pas eu de nouvelles!

    Mercredie, donc un poilu trimé?

  18. […] sur fond du Retour du Jedi dans l’Empire Contre-Attaque avec un Nouvel Espoir C’est mitigié pas mal les opinions… Faut croire qu’il faille couper le cheveu en quatre et raser le poil au numéro deux […]

  19. Moonlady said

    @Jacynthe: Avec les dents ?????? 😆 ouch !!!

    Bah .. le poil .. tant que l’homme n’a pas l’air d’un ours et qu’il s’occupe de sa personne, s’il veut se raser au complet ou se garder une petite gêne et quelques poils, je m’en fou pas mal … c’est son corps, pas le mien 🙂

  20. Juliette said

    Ah les poils… pourrais en jaser longtemps mais je vais garder ça simple et dire qu’un minimun c’est un minimun à avoir

  21. Nickie said

    Les fameux poils… Disons que, ayant eu 2 ou 3 Africains dans ma vie dont le système pileux est souvent rarissime, j’ai trouvé fort agréable les parties torse/dos/bras/fesses aussi doux que des fesses de bébé.

    Sinon, je dirais que même si je préfère la situation précédemment décrite, le jour ou y aura un homme qui a de l’allure qui voudra faire un bout de chemin avec moi, les poils seront bien secondaires…

  22. Benoît said

    A quand le retour en force des femmes poilues ?
    Je me souviens d’une émission TV quand j’avais 7 ou 8 ans (1977-1978) où était invitée Sylvie Vartan. Elle chantait une chanson lente, et au bout d’une minute ou deux dans la chanson, elle s’est mise à sensuellement lever son bras, dévoilant ainsi une immonde touffe noire. Ce fut un choc pour moi : Sylvie Vartan est une fausse blonde. Pourtant, à l’écouter parler, j’étais persuadé qu’elle était 100% blonde !

  23. la véro said

    C’est quoi cette histoire de poils??? Ahlala, j’ai déjà fait ma maligne une fois, sur le sujet, suite un joli dessin paintshop de notre exivrogne, y a quelques mois… je vais pas en rajouter une couche, hein???… bah si, même deux couches, vlan!!!!
    1) pour les hommes, s’épiler, j’trouve ça inutile. Bon bien sûr, si mon beau-frère lit ceci, il va me tuer. Grand sportif, fan de triathlon, il a dû se raser les mollets pour les besoins de cette épreuve… Jenfi a bien sûr mis un élégant juron sur cet acte… (sans commentaire)… c’est que ça risque pas de lui arriver, à mon Jenfi… de faire un triathlon!!!! (et de s’épiler non plus!!!)
    2) pour les femmes, je suis plus controversée. Si. Y a des endroits où je trouve que ça accroche le regard quand la pilosité prend un air de forêt vierge… voyez de quoi je parle??… Et puis rien n’est fait pour nous inciter à être « naturelle », nous les femmes… je vois pas une seule star touffue aux aisselles (j’ai loupé Sylvie Vartan, trop la haine!!!), ni une seule couverture de magazines où les top-models présentent la collection des bikinis avec le persil qui dépasse du cabas??? (voyez l’image là??? ça le fait ou pas???)

  24. Diane-Eve said

    je me sens un peu décalée après lecture de tous les com’s. J’ai eu un chéri d’amour avec poils et j’ai maintenant un chéri d’amour sans poils. Pas un seul. nulle part. et je dois dire que c’est ABSOLUTLY FABULOUS. Huuum, c’est tout doux partout, une peau de bb à caresser… Faut dire qu’il est tout en muscles, taillé comme l’as de pique et tatoué un peu partout. Ceci explique cela. Perso, j’adore.
    Quant aux dames, je rejoins Véro qui m’a bien fait rire car j’utilise la même expression qu’elle, avoir le persil qui dépasse du cabas, c’est franchement pas top…

  25. cl4udie said

    Les poils? Fâcheuse question que celle-ci. Je n’aime pas un gars qui ressemble à un jeune prépubère, ça prend de la virilité tout de même.

    Parcontre, je déteste un homme trop poilu. Il n’y a rien à faire, je ne suis pas capable.

    Je serais plus du genre entre les deux: poilu moyen.

  26. missbebop said

    poilu ou pas, j’vois pas l’importance…

  27. Drew said

    Bon, ça m’apprendra de me coucher tôt… Je remarque que pour plusieurs, c’est pas important. J’suis certain par contre que pour la gente féminine personellement parlant c’est le contraire 😛

    Cl4udie, poilu moyen 😛 Bien dit!

    Diane-Ève, tabarnouche, t’es omnibulée 😯

    La Véro… Le persil 😯 Mouahahahahahahaha! Hilarant

    Benoit, rebienvenue par ici, tu repasses comme tu veux 😉 La touffe sous les bras… EU-RK!

    Nickie, voilà, j’aime bien cette ambivalence!

    Juliette, si je suis ton raisonnement, un maximum serait le boutte du boutte? 😉

    Moonlady, pis celui qui te pogne entre les dents tel qu’une brindille de persil que Véro parlait? Mouahahah sti je la ris encore celle-là!

  28. la véro said

    Drew, dis-moi merci, tu ne vas plus acheter une touffe de persil de la même manière, j’te le promets… c’est y pas chouette ça????!!!

  29. Ysa said

    Un gars, c’est gros, poilu pis ça pue. Sti!

    C’est à peine si je me fais les jambes, je me vois mal avec un chum qui ferait les siennes…

  30. lafelee said

    Bon ben Drew, tu vois que le poil soulève … les réactions ! 😉 Te reste à épiler le tout maintenant !

    Mauvaise tentative de mauvais jeux de mots de la fille en manque flagrant de sommeil et dont l’équilibre mental est sérieusement atteint. *trompette* *drum* *pouet*

  31. Drew said

    La Véro, une touffe hein… pas une botte là 😛 Une touffe mouahahaha 😆

    Ysa, Gros 😯 , Poilu 😯 et qui pue 😯 . J’suis pas un gars alors!!!

    La Fêlée, fais dodo Fêlée mon ti coeur-euh fais dodo t’auras du repos 😉

  32. lusciousloba said

    Ouf! Vraiment le poil a la côte!

    Je rejoins Malika dans ses propos: poil ou pas je m’en balance c’est la chimie avec la personne qui compte. Mais j’avoue que je préfère quand la forêt amazonienne est trimmée…Fais chaud, humide pis on s’y perd sinon…Mais bon, pas besoin d’une coupe à blanc quand même! 🙂

    @La Véro: le persil qui dépasse du cabas!!! HILARANT

  33. la véro said

    Mouahah, une touffe de persil!!!…. comment ça me monte au cerveau cette histoire de poils!!!!! Manquerait plus que j’arrive au supermarché et que je demande où je peux trouver une touffe de persil, ahah, la honte!!!… j’imagine la tronche du type qui pèse les légumes, là derrière son petit comptoir… j’en ai marre d’avoir un problème avec les prénoms (que je déforme!) les expressions (que je malange)… c’est grave docteur?

  34. Chuck said

    Ouh, j’arrive trop en retard ? Désolé, j’ai été un petit peu occupé avec mes vieux ce week-end! Mais bon, allons-y:

    Perso, j’aime un mec moyennement poilu (ou trimé…) Trop de poils, je trippe pas, et pas de poils du tout ca fait…. je sais pas… ca fait pas « homme ». Mais bon, ces temps-ci, mettons que je suis pas trop difficile… mdr!

    Et pour ton « êtes-vous poilus? » Eh bien dans mon cas je le suis moyennement (chest trimé).

    Heille…. on est rendus intimes, là! :p

  35. Drew said

    Chuck, je m’attendais à rien de moins que cette réponse 😉 Je m’imagine mal que si t’étais poilu comme un gorille tu aurais voulu ton antipode… Mais bon ça aurait été possible! Merci pour ton commentaire, c’est lui que j’attendais!

    La Véro, la tronche du gars, il pisserait par terre c’est pas compliqué 😛

    La Louve, dans le fond, ce que tu veux me dire c’est qu’au début poilu ou non c’est pas grave et qu’ensuite tu prends le contrôle du clipper pour te faire un sentier c’est ça?

  36. lusciousloba said

    @ Véro: si c’est grave, faudra qu’on m’enferme moi aussi! 😉

    @Drew: exactement! 😀 Mais je préfère la lame au clipper… Mouhahahahah

  37. Drew said

    La Louve, comment tu fais pour trimmer avec une lame au juste??? 😯

  38. lusciousloba said

    Oh boy…En effet ça trimme pas une lame! Ousskié mon café j’pense que j’ai besoin d’un boost réveil cervical!

  39. Drew said

    La Louve, me demandais aussi 😛

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :