La belle et le bête

et leur quart de douzaine d'enfants. Le tout sans fromage

Introducing Chief Gordon Ramsey

Posted by Drew sur 30 août, 2008

Il y a de ça quelques années déjà que j’ai quitté le monde de la restauration. Et avec le recul, c’est pas une mauvaise chose. Ceux qui me connaissent savent que je suis un impulsif. Et dans une cuisine, un impulsif c’est un peu comme une allumette dans un entrepot de TNT voyez?

Will E. Coyote

Will E. Coyote

En tant que gérant j’ai eu à être plus souvent qu’autrement chien dans mon approche (quand l’approche diplomatique ne fonctionnait pas). En tant que Chef là c’était le délire… Pas de baîllon, aucune censure c’est tout ou rien. Probablement pour ça que j’aime le style de Gordon Ramsey. Le gars est un génie! Vous ne me croyez pas? Comment expliquer le boeuf Wellington en deux minutes dix-huit secondes, c’est pas rien! Y’a juste un caractère de chien…

Pour vous rassurer, il est pire que moi! 😉

Et ensuite, je suis tombé sur un p’tit clip le parodiant. Le p’tit bout de chou il est vraiment excellent!

Dans le fond… c’est une bonne chose que j’ai changé de métier parce que j’étais à cent lieues de devenir Soeur Angèle…

Publicités

8 Réponses to “Introducing Chief Gordon Ramsey”

  1. Armand said

    Cher Drew,
    C’est vrai ça: certains restaurants font traîner le service.
    Je connais un guide qui note la rapidité du service: ce devrait être le cas du guide Michelin, je crois que cela ferait bouger les choses.
    Ma femme croit que c’est aussi pour « garder du monde » le plus longtemps possible car un restaurant vide est inquiétant…
    Amitiés

  2. Drew said

    Armand, quel guide? Moi personellement, faut que je signifie que je ne suis pas pressé quand je vais au resto (pour les rares fois où j’y vais) Tout dépends du type de restaurant fréquenté là, mais disons que le resto de type famillial/abordable fait son profit avec le nombre de clients. Le service s’en retrouve alors accéléré. Je déteste me faire servir mon plat principal après avoir entammé de deux bouchées mon entrée.

  3. Armand said

    Cher Drew,
    Il s’agit de la revue « Vacature » en Néerlandais qui, chaque semaine, « découvre » un restaurant et le classe selon des critères objectifs: rapidité du service, prix des vins (ils calculent parfois les marges!) et plats, acceptation des cartes de paiement, décoration et propreté de la salle et du personnel (pas des cuisines à laquelle ils n’ont jamais accès, hélas!). Tu reçois aussi une photo du décor et du plat commandé. Pas de publicité cachée car la critique est rarement en faveur de la gargotte… 😉
    Ton autre paragraphe: Ce que tu dis est vrai et le service est très rapide dans les « self-services » qui me font penser à mon service militaire… Seul bon point: l’hygiène est souvent parfaite car les scandales (empoisonnements alimentaires collectifs) sont vite sanctionnés par les journaux!
    Amitiés
    P.S. Connais-tu (rien à voir):
    http://www.lesdebrouillards.qc.ca/

  4. Drew said

    Armand, merci pour le titre de la revue. Sans ré-inventer le roue, ça viens de me donner une excellente idée… J’vais plancher ça!

    Et tu vois mon ami, ici c’est un peu le même genre de truc qui s’est produit avec l’usine de Maple-Leaf. Elle fabrique des trucs à manger sur le pouce donc, elle ses produits sont fortements solicités par unelégion de consommateurs qui n’ont guère le choix de bouffer vite pour mieux arriver. Il y a eu lacune dans un aspect de la production, plusieurs produits se sont trouvés contaminés.

    Pour ce qui est de ton lien, effectivement, je connais les petits débrouillards depuis ma tendre enfance 🙂 Mais dis donc… Où a tu été pêcher ce lien??? Oublie ça mec… J’ai été clicker sur le lien et me suis rendu compte que c’est par là que tu es passé pour faire tes devoirs de recherches! Toujours aussi adepte de culture! (Bactérienne ou non 😉 )

  5. Armand said

    Cher Drew,
    J’avais trouvé les « Débrouillards » dans une revue que je lis régulièrement (je suis un ancien scientifique):
    http://www.pseudo-sciences.org/
    Un article « un monde fou » en parlait… et c’était chez toi!
    La listériose, on avait montré des images de leur lieu de diffusion au journal télévisé chez nous: le Québec nous est proche, sais-tu! Le monder est petit!
    Amitiés

  6. Drew said

    Dommage qu’un site aussi intéressant ne soit pas plus souvent mis à jour/alimenté (sans listériose bien sur!)

    Le monde est petit en effet, sauf pour nous permettre d’aller échanger en face d’un latte pendant que nos femmes respectives dépensent 😉

  7. harnay said

    mon fils fait le lycée de dinard « école hôtetlière » niveau bac. Il va faire des stages à l’étranger et souhaiterait le faire avec M Gordon ramsey, je ne trouve aucun lien , il en veux et ce n’est pas parce que c’est mon fils, il est vraiment doué, pouvez vous m’aider, merci d’avance

    respectueusement la maman de eWillian Delépin

  8. Drew said

    Harnay

    http://www.gordonramsay.com/tantemarie/

    Voilà 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :