La belle et le bête

et leur quart de douzaine d'enfants. Le tout sans fromage

Posts Tagged ‘Bobo’

Une bonne chose de faite sur fond de vaccination familiale de masse

Posted by Drew sur 7 novembre, 2009

BoboC’était hier LE jour J, celui où tout notre beau monde sauf Jacob allions nous faire vacciner suite à cet appel d’une infirmière du CLSC.

On est arrivé pile à l’heure (18h) avec nos quatre coupons en main. Je m’attendais au pire étant donné la file interminable que j’ai vu quand j’ai été chercher mes coupons en après-midi. On a habillé la marmaille très chaudement. Pantalons de neige et tout j’vous dit!

Arrivé là, pas de line-up… RIEN calisse on est rentré en dedans tout de suite!

C’était en huit étapes… Triage, Petit film informatif qu’on a pas écouté pantoute, remplir les formulaires (de décharge?), rencontre avec l’infirmière, Vaccin, Repos… Euh… J’crois qu’on a brulé des étapes là me rappelle pu des autres 😳

Au triage la fille est étant donné les 6 mois de Jacob mais bon ça passe… Ouf!

Arrivé à la table de torture, c’est là que ça se corse… L’infirmière en chef qui est mise au fait que Jacob a plus que 6 mois (6 mois et 5 jours quoi) s’indigne. « AH NON! C’est bébé et seulement bébé qui se fait vacciner »

(Dans ma tête)

« Vachier ma grosse torche du calisse »

Je suis vraiment transparent voyez-vous. Mon visage parle de lui-même. si j’suis heureux ça paraît, ainsi de suite pour toute les gammes d’émotions que je peux vivre. C’est comme si j’avais un Marquee dans le front qui changeait selon ce que je me sens.

L’infirmière qui s’est rendue compte que je l’envoyais chier et que je voulais l’étriper, le tout télépathiquement s’est tout de suite ravisée

« Ah et puis, on est en fin de soirée faites vous tous vacciner tiens ça va être fait! »

Ma tension a baissé d’un cran 🙂

L’ordre est le suivant: Moi, Emmy, Ophélie, Jacob pour finir avec ma pissou de Reine.

L’infirmière prends grand soins de m’expliquer la douleur qu’elle a ressenti lors de sa vaccination à elle.

Mon Marquee a changé

« Je crois sincèrement madame que la piqûre que j’ai eue dans la poche lors de ma vasectomie était pire »

« Ah vu de même j’avoue que vous avez raison m’sieur »

*Pique le Drew* « Fini! » WTF?!?! Rien. Zéro douleur. Je regarde Emmy en lui disant qu’on sent rien. Je la prends sur mes genoux elle continue de jouer à son DS. C’était mon arme de détournement d’attention ultime. Tout allait nouméro ouno.

Elle a vu l’aiguille… Panique et crise de larme. Fuck

*Pique Emmy* « Fini! »

« Pis Emmy t’as eu mal? »

« Non »

« Bon ben arrête de brailler là! »

Le tour d’Ophélie qui arrive. Je la prends sur mes genoux la Reine m’observant alors qu’à l’habitude ils doivent être quatre pour la maintenir en place. Je lui chuchotte à l’oreille pis on joue avec des boites de pansement.

*Pique Ophélie* « Fini! » WTF?!?! Pas de crise 😯

La Reine qui me dit: « Fuck you! C’est toi qui va la faire vacciner à l’avenir! »

*Pique Jacob* « Fini! » P’tite crise de 10 secondes

*Pique la Reine* (Elle était pas sur mes genoux la Reine là!) La Reine qui prends des airs de Casper pour retrouver ses couleurs.

Faut attendre 15 minutes… *BAILLE*

Hop à la maison à 19h Yééééééé!!

Ce matin, La Reine a mal au bras, les p’tits sont sur le Tempra/Tylénol c’est selon pour cause de fièvre, pis moi… Euh… J’aurais bien aimé qu’ils me servent les oeufs contenus dans mon vaccin tournés au lieu de mirroir… Mais bon, étant donné les circonstances je ferai pas mon difficile hein 😉

Posted in À ma Reine, À mes deux Co-Princesses-en-Chef, À mon gars, Femme, Homme, Liens Ouèbe, Se coucher moins niaiseux, Société, Suivi de dossier, Sur fond | Tagué: , , , , | 32 Comments »

À vous de juger

Posted by Drew sur 7 septembre, 2009

Mise en situation

Quatrième, cinquième ou sixième round je ne sais plus. J’ai affaire à un adversaire beaucoup plus petit que moi. « Looks like a butterfly stings like a bee » qu’il disait le Mohamed Ali. J’avais beau l’esquiver, tenter de l’étourdir par mes pas de danse savemment orchestrés qu’il revenait toujours à la charge, maintenant le rythme effréné du combat.

Et il le savait combien il me faisait puiser dans mes réserves d’énergie. Ça se voyait dans son arrogance. Au moment où l’aiguille de ma réserve d’énergie résiduelle (Savez… la dernière qu’il nous reste avant de tomber dans les vapes) flirtait avec le « E » je n’étais plus capable de distinguer le noir ou le jaune de sa culotte. Son culot par contre m’enrageait!

L’ennemi lance son attaque s’apercevant d’une ouverture de ma part (ou sinon ce sont mes coups lancés sans le toucher qui lui ont donné le signal) J’esquive! Une fois fier de mon coup. J’entends Adrienne la Reine m’avertir de surveiller mon coté droit. Il relance et me knock-out d’un uppercut à la machoire. Un seul… Et il était visiblement fier de son coup l’osti! À me voir la gueule en sang il avait bien raison.

Verdict

Voici maintenant les hypotétiques raisons de ce billet. À vous d’en juger 😉

1- J’ai boxé contre un p’tit vite qui m’a surclassé

2- Une ostie de guêpe à marde me tournait autour ou autour de ma bière ou autour de moi pis ma bière. La crisse de guêpe s’est approchée (pour ne pas dire posée sur) de mon oreille. Je l’ai swigné d’un bord elle est revenue, me suis penché pis écrasé la babine sur le goulot de ma bouteille de bière. Chemin faisant transpercé la lèvre inférieure bord en bord avec mes dents.

Et pis, c’est quoi qui est arrivé?

bouche-en-sang

 

Posted in Bouchées de texte sur fond de blog, Débat, Divertissement, Femme, Histoire de couple, Homme, Humour, N'importe quoi, Se coucher moins niaiseux, Sports en Vrac, Tranche d'asile, Tranche de couple, Tranche de steak | Tagué: , , , , , , , | 20 Comments »

La rentrée et mes blues

Posted by Drew sur 31 août, 2009

RentréePour certains la rentrée est une délivrance. Pour d’autres, c’est un déchirement. Pour moi, c’est un ressassement de la première journée d’école de Emmy.

Vous savez tous la distance qui nous sépare ma fille et moi. Le jour de son entrée à l’école, je me suis levé à 3h30 du matin question d’arriver à l’heure pour son grand jour. C’était il y a trois ans…

Vous pouvez pas savoir, on se croisait pas les pixels dans ce temps-là. Je vous invite à lire ce billet question de mieux comprendre. Z’êtes pas obligés là! Mais ça serait tout de même apprécié 🙂

La raison, les kilomètres ainsi que mon job matinal m’empêchent de refaire pareil routine de fin août et ça me pèse d’être si loin.

Malgré tous les blues qui m’ont rentré dedans cette journée là, c’est à ce moment que j’ai eu la confirmation de mon job à l’école. Comme quoi même derrière le plus gris des nuages, se trouve toujours le soleil.

Posted in À ma fille, Bouchées de texte sur fond de blog, Emmy, Homme, Liens Ouèbe, Mes débuts, Personnes qui sont importantes pour nous, Se coucher moins niaiseux, Tranche d'école, Tranche de steak | Tagué: , , , | 28 Comments »

Maringouins de marde! Bzzz Bzzz Bzzz *PIQUE*

Posted by Drew sur 14 août, 2009

maringouinOk on s’entends pour dire que l’été est arrivé là.

On s’entends aussi pour oublier la calisse de pluie qu’on a eu tout le mois de juillet là.

Ben en été y’a une équation tout simple. Été+Pluie=Maringouins en tabarnak!

Me suis tellement fait mangé cet été que les maringouins à eux seuls sont en train de battre le record de la Reine c’est peu dire sti!

Pis moi, quand j’me fais piquer je gratte jusqu’au sang. Me semble qu’après ça, ça pique pu.

Qui dit été dit sandales aussi. Pas moyen que les maringouins me piquent la strappe de cuir nenon! Direct sur le pied. C’était un couple en plus!

J’ai donc fait un Patch Adams de moi-même

Bobo maringouins!

Faut juste que je mette mes runnings asteure. C’est des ostis de crayons permanents…

Posted in Boufferies, Homme, Humour, Météomerdia, N'importe quoi, Se coucher moins niaiseux, Suivi de dossier, Tranche d'asile, Tranche de steak | Tagué: , , , , , | 21 Comments »

Journée de ménage sur fond de diahrrée

Posted by Jacynthe sur 3 août, 2009

Le titre dit tout. Aujourd’hui j’essaie de faire le ménage, car ici la maison ressemble à une sous à cochon. Le vrai bordel.  J’ai tu hâte d’avoir une maison juste pour avoir un sous-sol pour que les jouets disparaissent. Ont retrouve de tout, je suis tannée au moins si tout est au sous-sol j’en verrai pas dans le reste de la maison.

Mais depuis à matin que j’essaie de faire du ménage, mais que je change les couches à Ophélie au 10 minutes et que j’ai des larmes et des bobos maman. La puce a la diarrhée et ses vraiment l’enfer il en avait dans son lit, sur son oreiller et je suis en train de me faire un panier de linge sale, car ça déborde en plus. Même si je lui change la couche super souvent les fesses sont rendues irritées et elle ne veut plus que je lui change. Quand ils disent met d’la crème et bien je suis en train de vider un pot pis c’est pas meilleur 😛

 

Je vais retourner au semblant de ménage.

Posted in bébé O, Le coeur d'une maman | Tagué: , , , , , | 17 Comments »

Tranche de vie en mono

Posted by Drew sur 17 avril, 2008

Voilà maintenant une couple d’années, pendant une journée d’élection. Je me sentais pas bien.

Et quand je me sens pas bien, c’est la catastrophe. Savez, je suis un homme après tout!

Nah! Sérieusement, j’ai un seuil de tolérance à la douleur assez grand. Juste sous la coche de masochiste pour que vous ayez une meilleure idée. Brulé à l’huile sur la main gauche, débarque à vélo qui aurait pu faire passer Jésus dans le film « La Passion du Christ » comme une moumounne. Coup de couteaux, de bouteille brisée, de lame de patin sur le menton. Name it! Ça pince mais ça me fait pas si mal. La douleur physique n’est rien comparée à cette douleur.

Alors, quand j’ai mal, c’est l’hôpital. Direct! Pas de niaisage, si y’a une petit mal, je me la ferme. Quand le mal grandit au point de m’être intolérable je me pointe à l’hosto avant de mourir. J’vous en ai fait part dans mon tout premier billet ici. Quand personne d’autre que la Reine me lisait!

Donc voilà une couple d’années, me suis mis à dormir 20 heures sur 24. J’avais la gorge qui me faisait l’effet que tout ce qui entrait n’était qu’un interminable fil de fer barbelé. La fièvre je vous dis!

Pléiade de tests, sanguins, urine, prélèvements ect ect. Le verdict tombe! Mononucléose… Isolement total et repos pendant des mois. Merde! Pas évident quand on travaille ça hein? Par dessus le marché, ils donnent rien contre ça. Faut endurer 😦

Trois jours plus tard,  à boutte d’endurer la souffleuse à neige qui roule à fond de train dans ma gorge, me rends chez un généraliste sans rendez-vous. Diagnostic: Amygdalite. Prescription d’antibiotiques. 3 jours après je suis en feu! Totalement guéri ouais 😎

Mais osti… Où j’en arrive avec tout ça?

Ah oui… La-Co-Princesse-en-Chef-Emmy file vraiment pas depuis ce dimanche. Savez, celui qui me brise et re-brise le coeur. À son tour, pléiade de tests sanguins, urine, prélèvements ect ect.

Le verdict… Mononucléose…

Posted in À ma fille, Liens Ouèbe, Question existentielle, Sans fond, Tranche de steak | Tagué: , , , , | 11 Comments »

Un tout plein

Posted by Jacynthe sur 15 avril, 2008

Hier matin avant de commencer mon ménage de linge je vide le lave-vaisselle, tranquillement pas vite après mon café.  Je suis une personne qui fait toujours des gaffes ou qui m’arrive des choses niaiseuses. Bref, j’étais rendue à vider le compartiment des ustensiles lorsqu’une fourchette m’a attaquée sauvagement. Elle ne voulait pas que je touche à ses amis et elle. J’essaie de prendre le panier et bien elle m’a agressée et est rentré un de ses bouts entre ma peau et mon ongle de mon pouce. Je peux vous dire que je suis rendue avec un petit cœur depuis hier dans mon pouce tellement que j’ai mal.

 

                                                                       ***

 

La journée continue et se déroule très bien. Je dois remercier deux êtres chers qui m’ont fait mes cartes de Baptême. Les cartes sont magnifiques et il me manque bien des mots pour les remercier pour tout le dévouement qu’ils ont.

                                                                       

                                                                       ***

 

Il nous restait du poulet dans le frigo alors je me dis que nous pourrions faire de bon club et comme chum allait a l’épicerie pour aller chercher une boite de céréales je lui au fait une liste de se que nous avions besoin. Très bon Club en passant, je n’ai même pas été capable de le terminer.

 

                                                            ***

 

 

 Tous les soirs avant le dodo, je prépare la cafetière pour que chum le matin pèse sur le bouton et durant qu’il se prépare le café coule et des fois  si je veux dormir correctement sans bruit le matin je lui sors son linge.  Mais là je me suis fait agresser de nouveau. Je sais pas se que j’ai fait de mal hier pour me faire attaquer de la sorte, mais la c’était la canne de café qui ne m’a pas aimée. Alors sur la même main je me suis fait couper le bout du doigt. Je suis donc rendue avec un autre petit cœur dans le doigt.

 

                                                                      ***

 

  Pour terminer la soirée, je sais je suis bébé, mais j’aime quand chum vient me border quand je me couche. Alors, je demande qu’il vienne, mais entre ça je dois aller chercher mon affaire pour mon genou. Il rentre dans la chambre et borde mon oreiller et sort de la chambre sans même m’avoir bordée. J’étais un tantinet triste je me suis roulé en boule et sucer mon pouce.  Je me couche et m’endort, mais comme vous connaissez mon chum toujours prêt  a faire un coup et bien lorsqu’il est venu se couché un peu plus tard il m’a brassé dans le lit pour me réveiller et me dire mon cœur tu voulais que je te borde alors je te borde.

 

                                                                     ***

 

À matin 6 :15 Am le téléphone sonne. Qui peut bien téléphoner à cette heure la viarge et me réveiller. Chum répond et ça raccroche. Il regarde le numéro sur l’afficheur et me le dit. C’était le numéro de cellulaire à mon père. Quand je reçois un téléphone a cette heure je panique toujours, car mon père  a des problèmes de cœur et je tiens de ma mère pour les gaffes alors je suis sur mes gardes. Je téléphone mon père pour voir si tout est correct. Vous savez mon père et la technologie ça fonctionne pas toujours et comme de fait à matin mon père a essayé de voir combien de minutes il lui restait dans son téléphone. Mais au lieu il a téléphoné chez nous et quand il a entendu une voix avec son réflexe il a raccroché sans même dire désolé. J’ai du le téléphoner voir si tout allait bien.  

Posted in L'homme de ma vie, personne qui sont important pour nous, perturbation, Sans fond, se qui m agresse | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | 5 Comments »

Une marche pénible

Posted by Jacynthe sur 26 mars, 2008

premiere-shot-128.jpgHier j’avais décidé d’aller me promener avec bébé O. en poussette. La poussette est un peu large alors quand je suis sortie de la maison la poussette ne passait pas sur le chemin devant la porte. Je lève la poussette dans les airs pour me rendre au trottoir.  

 Je décide donc que nous allons marcher jusqu’au centre d’achat, tout va bien. On rentre dans les magasins toujours avec les obstacles de la poussette. Après avoir fait 2 magasins, je me tanne. Et oui déjà, je n’aime pas magasiner. Pourtant, la petite était très calme. J’aurais été capable de magasiner plus longtemps, mais bon.

En revenant à la maison, je commence à avoir mal aux pieds pour aucune raison. J’avais mis mes bottes de travail. Comme tout le monde le sait je travaille avec des jeunes alors je suis souvent dehors. Bref, les pieds commencent à chauffer et me font mal.  

Arrive a la maison range la poussette pendant que puce dort. Quand j ai décidé d’enlever mes bas pour voir mes pieds c’est là que j’ai vu que j’avais des bobos. Deux ampoules en dessous des pieds, dont une au sang. De plus, sont assez mal placé. Ils sont sur la paume de pied en plein ou je pèse quand je marche. 

À matin je trouve encore plus douloureux qu’hier. J’ai de la difficulté à marcher correctement. J’espère juste que ça va partir assez vite. Je ne veux pas marcher les pieds bizarres.

Posted in Le coeur d'une maman, Sans fond | Tagué: , , , , , , , , , | 2 Comments »

Message pour les cooks

Posted by Drew sur 5 décembre, 2007

Et plus particulièrement mes étudiants adorés. N’oubliez jamais qu’une cuisine propre est une cuisine sécuritaire 😉

Mots clés Technorati : ,,,,,

Posted in Recettes, Sans fond, Se coucher moins niaiseux, Tranche d'école | Tagué: , , , , , | 9 Comments »