La belle et le bête

et leur quart de douzaine d'enfants. Le tout sans fromage

Posts Tagged ‘Infidélité’

Ér(uctation)ection Matinale

Posted by Drew sur 21 novembre, 2009

C’est comme ça que ça m’a pris ce matin quand je suis sorti. T’étais déjà à l’extérieur avec ce petit sourire coquin qui te sieds si bien. T’as su me conquérir dès notre première rencontre et tous ces souvenirs me sont revenus à l’esprit en ce samedi d’automne.

C’est à cet instant précis que l’envie de te prendre par derrière. Malgré le froid, malgré les enfants déjà réveillés, malgré ces voisins qui ramassent leur feuilles. M’agriper après tes deux petites poignées d’amour et te pousser à fond. T’entendre hurler, gémir, à chaque coups poussés. Sentir cette odeur si particulière qui se dégage de toi pendant l’acte…

J’ai en tête cette grande finale du devoir accompli quand ma besogne est terminée. Ce sentiment si puissant qui amène tout doucement au repos du guerrier, un sourire Napoléonien accroché aux lèvres. Cette extase de vouloir recommencer le plus tôt possible afin de renouveller cette avalanche d’émotions que tu me procures.

Pour que dans six mois d’ici, la vue de toi me répugne au plus haut point. Amour-Haine qu’ils disent… Les maitresses, quelles salopes!

Z’avez compris ici que je parlais de ma souffleuse hein? 😉

Posted in Homme, N'importe quoi, Se coucher moins niaiseux, Suivi de dossier, Tranche de couple, Tranche de steak | Tagué: , , , , , , | 18 Comments »

Plus jamais de secrétaire!

Posted by Drew sur 22 août, 2007

Je me suis réveillé ce jour-là et j’avais 32 ans.

Je ne me sentais pas très bien mais j’espérais que ma femme me souhaiterait un Joyeux Anniversaire.

A ma grande déception, elle ne m’a même pas dit bonjour.

Au petit-déjeuner, mes enfants ne m’ont pas parlé.

Au bureau, ma secrétaire m’a dit : “Joyeux Anniversaire !”.

J’étais heureux, car au moins elle s’était souvenue de moi, mais à ma grande tristesse, mes collègues m’avaient oublié.

A midi, ma secrétaire m’a dit : “Pourquoi ne pas déjeuner ensemble ?”

J’ai dis que c’était la plus belle chose qu’on m’avait proposée ce jour.

Nous sommes alors partis prendre un verre et manger ensemble.

Sur le chemin du bureau, elle m’a dit :

“Pourquoi retourner au boulot si tôt un tel jour ?” et me proposa de passer chez elle.

Arrivés chez elle, elle m’a offert un verre et m’a dit : “Cela ne te dérange pas que je me mette à l’aise ?”.

J’ai répondu : “Quelle question !”

Et dans ma tête je me disais que ça pouvait être une expérience intéressante…

Elle est partie dans sa chambre et est revenue avec un énorme gâteau,

suivie de ma femme, de mes enfants, de mon patron et de tous mes collègues.

Et moi j’étais comme un con, à poil dans le salon…

Posted in Humour, Sans fond | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »